Automation Suite
2021.10
False
Image de fond de la bannière
Guide d'administration d'Automation Suite
Dernière mise à jour 20 mai 2024

Configuration de l’intégration d’Azure AD

Vue d'ensemble (Overview)

Si votre organisation utilise Azure Active Directory (Azure AD) ou Office 365, vous pouvez connecter votre organisation Automation Suite directement à votre locataire Azure AD pour voir les comptes d'utilisateurs existants dans votre environnement UiPath.

L'intégration Azure AD vous permet de continuer à tirer parti du modèle d'utilisateur local, si vous le souhaitez, tout en amorçant votre organisation avec les avantages supplémentaires offerts par l'utilisation d'Azure AD. Pour plus d'informations sur les différences, voir Autorité sur les comptes et les groupes (Authority over accounts and groups).

Si vous avez décidé d'utiliser Azure AD pour votre organisation, suivez les instructions de cette page pour configurer l'intégration.

Astuce : L'intégration d'Azure AD est conçue de manière à ce que son activation et son déploiement puissent se faire progressivement, sans interruption de la production pour vos utilisateurs existants.

Prérequis

Pour configurer l'intégration Azure AD, vous avez besoin de :

  • des autorisations d'administrateur dans Automation Suite et Azure AD (si vous n'avez pas d'autorisations d'administrateur dans Azure, collaborez avec un administrateur Azure pour terminer le processus de configuration) ;
  • d'un compte UiPath d'administrateur d'organisation qui utilise la même adresse e-mail qu'un utilisateur Azure AD ; l'utilisateur Azure AD n'a pas besoin d'autorisations d'administrateur dans Azure ;
  • d'UiPath Studio et Assistant version 2020.10.3 ou ultérieure ;
  • UiPath Studio et Assistant pour utiliser le déploiement recommandé.
  • si vous utilisiez auparavant des comptes d'utilisateurs locaux, assurez-vous que tous vos utilisateurs Azure AD disposent de l'adresse e-mail dans le champ Courrier (Mail) ; avoir l'adresse e-mail dans le champ Nom principal de l'utilisateur (User Principle Name ou UPN) seul ne suffit pas. L'intégration d'Azure AD lie les comptes d'utilisateurs de l'annuaire aux comptes d'utilisateurs locaux si les adresses e-mail correspondent. Cela permet aux utilisateurs de conserver les autorisations lorsqu'ils passent de la connexion avec leur compte d'utilisateur local au compte d'utilisateur de l'annuaire Azure AD.

Configuration d'Azure pour l'intégration

Autorisations (Permissions) : vous devez être administrateur dans Azure pour effectuer les tâches de cette section. Les rôles d'administrateur Azure suivants disposent des privilèges requis : Administrateur général, Administrateur d'applications cloud ou Administrateur d'applications.

Pour configurer votre locataire Azure, procédez comme suit dans le portail Azure :

  1. Créez un enregistrement d'application pour Automation Suite.
    Lors de l'enregistrement, sélectionnez Comptes de ce répertoire organisationnel uniquement (Accounts in this organizational directory only) et définissez l'URI de redirection (Redirect URI) sur https://{baseURL}/identity_/signin-oidc.
    Remarque : Si vous avez déjà une application enregistrée pour Automation Suite, il n'est pas nécessaire d'en créer une nouvelle, mais assurez-vous qu'elle est configurée comme décrit ci-dessus.
  2. Ouvrez la page Vue d'ensemble (Overview) de l'application, copiez l'ID de l'application (client) et l'ID du répertoire (locataire) et enregistrez-les pour une utilisation ultérieure :


  3. Accédez à la page Authentification (Authentication) de votre application :
    1. Sous Rediriger les URI (Redirect URIs), cliquez sur Ajouter un URI (Add URI) pour ajouter une nouvelle entrée.
    2. Ajoutez https://{baseURL}/portal_/testconnection à la liste URI de redirection.
    3. En bas, cochez la case Jetons d'identification (ID Tokens).
    4. Cliquez sur Enregistrer (Save) en haut.


  4. Accédez à la page Configuration du jeton (Token configuration).
  5. Sélectionnez Ajouter une réclamation facultative (Add Optional Claim).
  6. Sous Type de jeton (Token type), sélectionnez ID.
  7. Cochez les cases pour family_name, given_name et upn pour les ajouter en tant que réclamations facultatives :


  8. Accédez à la page des Autorisations d'API (API Permissions).
  9. Cliquez sur Ajouter une autorisation (Add permission) et ajoutez les autorisations déléguées suivantes à partir de la catégorie Microsoft Graph :
    • Autorisations OpenId : email, openid, offline_access, profile;
    • Autorisations des membres du groupe : GroupMember.Read.All ;
    • Autorisations utilisateur : User.Read, User.ReadBasic.All, User.Read.All (nécessite un consentement administratif).
    docs image

    Permission

    Ce qu’elle vous permet de faire

    Ce que nous en faisons

    email, openid, profile, offline_access, User.ReadPermet à AAD d’émettre un jeton d’utilisateur pour l’application systèmeAutoriser les utilisateurs à se connecter au système à l’aide d’une connexion AAD. Cela nous permet de garder notre objet utilisateur mis à jour, garantissant la cohérence de ces attributs.
    User.ReadBasic.AllLit les propriétés de base de tous les utilisateurs du répertoire que l’utilisateur connecté est autorisé à consulterLorsqu’un utilisateur attribue des autorisations à d’autres utilisateurs du répertoire pour leurs ressources, ils peuvent rechercher ces utilisateurs. La fonctionnalité de gestion/autorisation des accès se trouve dans l’expérience utilisateur du système.
    User.Read.All (requiert le consentement de l’administrateur) Lit les propriétés des utilisateurs du répertoire que l’utilisateur connecté est autorisé à consulterVotre administrateur peut importer ces propriétés utilisateur supplémentaires pour configurer les autorisations ou afficher des informations personnalisées dans les services système. Pour les clients d’Automation Hub qui souhaitent obtenir l’ensemble complet d’attributs d’AAD, il est nécessaire d’accorder l’autorisation User.Read.All à l’application.
    GroupMember.Read.AllLit les adhésions de groupe de tous les utilisateurs auxquels l’utilisateur connecté a accèsSi votre organisation utilise des groupes pour gérer les autorisations dans le système, la plate-forme doit être en mesure de répertorier tous les groupes et découvrir les membres d’un groupe ; Cela permet à la fois la gestion et l’application des autorisations attribuées au groupe.

    Pour en savoir plus sur l’accès d’UiPath avec ces autorisations, consultez notre documentation sur le chiffrement.

  10. Cochez la case Accorder le consentement de l'administrateur (Grant admin consent).
    Remarque : L'administrateur donne son accord au nom de tous les utilisateurs de l'Active Directory du locataire. Cela permet à l'application d'accéder aux données de tous les utilisateurs, sans que les utilisateurs soient invités à donner leur consentement.
    Pour plus d'informations sur les autorisations et le consentement, consultez la documentation Azure AD.
  11. Accédez à la page Certificats et secrets (Certificates & Secrets).
  12. Créez une nouvelle clé secrète de client.
  13. Copiez la Valeur (Value) de la clé secrète du client et enregistrez-la pour une utilisation ultérieure


  14. Partagez les valeurs ID d'annuaire (locataire) (Directory (tenant) ID), ID d'application (client) (Application (client) ID) et Clé secrète du client (Client Secret) avec l'administrateur de l'organisation Automation Suite afin qu'il puisse procéder à la configuration d'Automation Suite.

Déploiement de l'intégration à Automation Suite

Une fois l'installation d'Azure terminée, vous pouvez préparer l'intégration, l'activer, puis nettoyer les anciens comptes.

Le processus est décomposé en étapes afin qu'il n'y ait pas de perturbation pour vos utilisateurs.

Autorisations (Permissions) : vous devez être administrateur d'organisation dans Automation Suite pour effectuer les tâches de cette section.

Nettoyer les utilisateurs inactifs

Lorsque vous connectez Automation Suite à Azure AD en activant l'intégration, les comptes avec des adresses e-mail correspondantes sont liés afin que le compte Azure AD reçoive les mêmes autorisations que le compte UiPath correspondant.

Attention : Pour que la liaison de compte fonctionne correctement, assurez-vous que l'adresse e-mail de tous vos utilisateurs Azure AD a été ajoutée dans le champ Courrier (Mail) d'Azure ; avoir l'adresse e-mail dans le champ Nom principal de l'utilisateur (User Principle Name ou UPN) seul ne suffit pas.

Si votre organisation pratique le recyclage des e-mails, cela signifie qu'une adresse e-mail qui a été utilisée dans le passé pourrait être attribuée à un nouvel utilisateur à l'avenir, ce qui peut entraîner un risque d'accès élevé.

Remarque : Si les adresses e-mail inactives ne sont pas réutilisées dans votre organisation, vous pouvez ignorer cette étape.

Plus d’informations...

Supposons que vous avez déjà eu un employé dont l'adresse e-mail était john.doe@example.com et que cet employé avait un compte UiPath où il était administrateur de l'organisation, mais a depuis quitté l'entreprise et l'adresse e-mail a été désactivée, mais l'utilisateur n'a pas été supprimé d'Automation Suite . Lorsqu'un nouvel employé qui s'appelle également John Doe rejoint votre entreprise, il reçoit la même john.doe@example.com adresse e-mail. Dans un tel cas, lorsque les comptes sont reliés pour l'intégration d'Automation Suite avec Azure AD, John Doe hérite des privilèges d'administrateur de l'organisation.

Pour éviter de telles situations, assurez-vous de supprimer tous les utilisateurs inactifs d'Automation Suite avant de passer à l'étape suivante.

Activer l'intégration Azure AD

Avant de commencer

  • Assurez-vous que la configuration Azure, comme décrit ci-dessus, est terminée.
  • Obtenez les valeurs ID d'annuaire (locataire) (Directory (tenant) ID), ID d'application (client) (Application (client) ID) et Clé secrète d'application (Client Secret) pour l'inscription de l'application Automation Suite dans Azure auprès de votre administrateur Azure.

Pour activer l'intégration Azure AD, procédez comme suit dans Automation Suite :

  1. Accédez à Admin > Comptes et groupes (Accounts and Groups) et sélectionnez l'onglet Paramètres d'authentification (Authentication Settings).
  2. Dans la section Fournisseurs externes (External Providers), cliquez sur Configurer (Configure) sous Azure Active Directory.


    Le panneau Configurer Azure Active Directory (Configure Azure Active Directory) s'ouvre à droite de la fenêtre.

  3. Remplissez les champs avec les informations reçues de votre administrateur Azure.
  4. Cochez la case.

    Ceci est nécessaire car après avoir enregistré vos modifications, les comptes correspondants sont automatiquement liés.

  5. Cliquez sur Tester la connexion (Test connection).
  6. Lorsque vous y êtes invité, connectez-vous avec votre compte Azure AD.

    Une connexion réussie indique que l'intégration a été configurée correctement. En cas d'échec, demandez à votre administrateur Azure de vérifier qu'Azure est correctement configuré, puis réessayez.

  7. Cliquez sur Enregistrer (Save).

    L'intégration est maintenant active pour votre organisation.

  8. Accédez à Admin > Paramètres de l'organisation (Organization Settings) et copiez l'URL de votre organisation.
  9. Déconnectez-vous.
  10. Accédez à l'URL de votre organisation (https://{baseURL}/orgID/) et connectez-vous à l'aide de votre compte Azure AD en cliquant sur Continuer avec Enterprise SSO (Continue with Enterprise SSO).

Vous pouvez désormais travailler avec les utilisateurs et les groupes dans le locataire Azure AD lié. Vous pouvez trouver des utilisateurs et des groupes Azure AD à l'aide de la recherche, par exemple pour ajouter un utilisateur à un groupe Automation Suite, mais ils ne sont pas répertoriés dans les pages Utilisateurs (Users) ou Groupes (Groups).

Quels changements pour mes utilisateurs une fois l'intégration active ?

Les utilisateurs peuvent se connecter immédiatement à l'aide de leur compte Azure AD existant et bénéficier des mêmes autorisations qu'ils avaient sur leur compte UiPath.

Si vous n'avez pas supprimé leurs comptes d'utilisateurs UiPath, les utilisateurs peuvent également continuer à se connecter avec leur compte UiPath, les deux méthodes fonctionnent.

Pour utiliser leur compte Azure AD, ils doivent accéder à l'URL Automation Suite spécifique à votre organisation, qui reprend la forme https://{baseURL}/myOrganization/, ou sélectionner Enterprise SSO sur la page de connexion principale.

Un autre changement que les utilisateurs peuvent remarquer est que s'ils sont déjà connectés à leurs comptes Azure AD à partir d'une autre application, ils sont automatiquement connectés lorsqu'ils accèdent à cette URL.

Quels rôles possède chaque compte ?

Compte Azure AD : lorsqu'un utilisateur se connecte avec son compte Azure AD, il bénéficie immédiatement de tous les rôles qu'il possédait sur son compte UiPath, ainsi que de tous les rôles attribués dans UiPath au compte Azure AD ou aux groupes Azure AD auxquels il appartient. Ces rôles peuvent provenir de l'utilisateur Azure AD ou du groupe Azure AD inclus dans les groupes Automation Suite, ou d'autres services tels que Orchestrator où les rôles ont été attribués à l'utilisateur Azure AD ou au groupe Azure AD.

Compte UiPath : avec l'intégration Azure AD activée, pour les comptes UiPath, cela dépend des éléments suivants :

  • si l'utilisateur ne s'est pas connecté au moins une fois avec son compte Azure AD, il ne possèdera que les rôles du compte UiPath ;
  • S'il s'est déjà connecté avec le compte Azure AD au moins une fois, le compte UiPath possèdera également tous les rôles que l'utilisateur Azure AD a dans UiPath, soit explicitement attribués, soit hérités des appartenances au groupe Automation Suite. Le compte UiPath ne bénéficie d'aucun des rôles attribués aux groupes Azure AD dans lesquels se trouve le compte Azure AD.

Dois-je attribuer de nouveau les autorisations pour les comptes Azure AD ?

Non. Étant donné que les comptes correspondants sont automatiquement liés, leurs autorisations existantes le sont également lorsque la connexion est effectuée avec le compte Azure AD. Toutefois, si vous décidez d'interrompre l'utilisation des comptes UiPath, assurez-vous au préalable que les autorisations appropriées ont été définies pour les utilisateurs et les groupes à partir d'Azure AD.

Tester l'intégration Azure AD

Pour vérifier que l'intégration s'exécute à partir d'Automation Suite, connectez-vous en tant qu'administrateur d'organisation avec un compte Azure AD et essayez de rechercher des utilisateurs et des groupes Azure AD sur n'importe quelle page associée, telle que le panneau Modifier le groupe (Edit Group) dans Automation Suite (Admin > Comptes et Groupes (Accounts and Groups) > Groupes (Groups) > Modifier (Edit)).

  • Si vous pouvez rechercher des utilisateurs et des groupes provenant d'Azure AD, cela signifie que leur intégration est en cours d'exécution. Vous pouvez identifier le type d'utilisateur ou de groupe par son icône.

    Remarque : Les utilisateurs et les groupes Azure AD ne sont pas répertoriés dans la page Utilisateurs (Users) ou la page Groupes (Groups), ils sont uniquement disponibles en effectuant une recherche.
  • Si vous rencontrez une erreur en essayant de rechercher des utilisateurs, comme illustré dans l'exemple ci-dessous, cela indique qu'il y a un problème avec la configuration dans Azure. Contactez votre administrateur Azure et demandez-lui de vérifier qu'Azure est configuré comme décrit dans la section Configuration d'Azure pour l'intégration.

    Astuce : Demandez à votre administrateur Azure de confirmer qu'il a coché la case Accorder le consentement de l'administrateur (Grant admin consent) lors de la configuration d'Azure. C'est une cause fréquente d'échec de l'intégration.

Terminer la transition vers Azure AD

Une fois l'intégration active, nous vous recommandons de suivre les instructions de cette section pour vous assurer que les affectations de création d'utilisateur et de groupe sont transférées à Azure AD. De cette façon, vous pouvez vous appuyer sur votre infrastructure existante de gestion des identités et des accès pour faciliter la gouvernance et le contrôle de la gestion des accès sur vos ressources de votre organisation Automation Suite.

Configurer des groupes pour les autorisations et les robots (facultatif)

Vous pouvez le faire pour vous assurer que l'administrateur Azure peut également intégrer de nouveaux utilisateurs avec les mêmes autorisations et la même configuration de robot pour Automation Suite et d'autres services que vous aviez configurés avant l'intégration. Il peut procéder en ajoutant de nouveaux utilisateurs à un groupe Azure AD si le groupe dispose des rôles requis déjà attribués dans Automation Suite.

Vous pouvez mapper vos groupes d'utilisateurs existants d'Automation Suite vers des groupes nouveaux ou existants dans Azure AD. Vous pouvez le faire de plusieurs manières, selon la façon dont vous utilisez les groupes dans Azure AD :

  • Si des utilisateurs avec les mêmes rôles dans Automation Suite sont déjà dans les mêmes groupes dans Azure AD, l'administrateur de l'organisation peut ajouter ces groupes Azure AD aux groupes d'utilisateurs Automation Suite auxquels ces utilisateurs appartenaient. Cela garantit que les utilisateurs conservent les mêmes autorisations et la même configuration de robot.
  • Sinon, l'administrateur Azure peut créer de nouveaux groupes dans Azure AD pour correspondre à ceux d'Automation Suite et ajouter les mêmes utilisateurs que ceux des groupes d'utilisateurs Automation Suite. Ensuite, l'administrateur de l'organisation peut ajouter les nouveaux groupes Azure AD aux groupes d'utilisateurs existants pour s'assurer que les mêmes utilisateurs ont les mêmes rôles.

Dans les deux cas, assurez-vous de vérifier tous les rôles qui ont été explicitement attribués aux comptes. Si possible, éliminez les attributions de rôles explicites en ajoutant ces utilisateurs aux groupes possédant les rôles ayant été explicitement attribués.

Exemple

Supposons que le groupe Administrators dans Automation Suite comprend les utilisateurs Roger, Tom et Jerry. Ces mêmes utilisateurs font également partie d'un groupe dans Azure AD appelé admins. L'administrateur de l'organisation peut ajouter le groupe admins au groupe Administrators dans Automation Suite. De cette façon, Roger, Tom et Jerry, en tant que membres du groupe admins Azure AD, bénéficient tous des rôles du groupe Administrators.

Parce que admins fait maintenant partie du groupe Administrators, lorsque vous avez besoin d'intégrer un nouvel administrateur, l'administrateur Azure peut ajouter le nouvel utilisateur au groupe Azure admins, lui accordant ainsi des autorisations d'administration dans Automation Suite sans avoir à faire des changements dans Automation Suite.

Les modifications apportées aux attributions de groupe Azure AD s'appliquent dans Automation Suite lorsque l'utilisateur se connecte avec son compte Azure AD, ou s'il s'est déjà connecté au cours de la dernière heure.

Migrer les utilisateurs existants

Connexion initiale : pour que les autorisations attribuées aux utilisateurs et groupes Azure AD s'appliquent, les utilisateurs doivent se connecter au moins une fois. Nous vous recommandons, une fois l'intégration en cours d'exécution, de demander à tous vos utilisateurs de se déconnecter de leur compte UiPath et de se reconnecter avec leur compte Azure AD. Ils peuvent se connecter avec leur compte Azure AD en :

  • naviguant vers l'URL spécifique à l'organisation, auquel cas le type de connexion est déjà sélectionné ;

    L'URL doit inclure l'ID de l'organisation et se terminer par une barre oblique, par exemple https://{baseURL}/orgID/.
  • en sélectionnant Enterprise SSO sur la page de connexion principale.

    Assurez-vous de fournir l'URL spécifique à votre organisation pour Automation Suite à tous vos utilisateurs. Seuls les administrateurs d'organisation peuvent voir ces informations dans Automation Suite.

Les utilisateurs migrés bénéficient de l'union des autorisations qui leur ont été directement attribuées et de celles de leurs groupes Azure AD.

Configuration de Studio et Assistant pour les utilisateurs : pour configurer ces produits afin de les connecter aux comptes Azure AD :

  1. Dans l'Assistant, ouvrez Préférences (Preferences) et sélectionnez l'onglet Connexion Orchestrator (Orchestrator Connection).
  2. Cliquez sur Se déconnecter (Sign Out).
  3. Pour le type de connexion, sélectionnez URL du service (Service URL).
  4. Dans le champ URL du service (Service URL), ajoutez l'URL spécifique à l'organisation
    Remarque : L'URL doit inclure l'ID de l'organisation et se terminer par une barre oblique, comme par exemple https://{baseURL}/orgID/. Sinon, la connexion échoue en disant que l'utilisateur n'appartient à aucune organisation.
  5. Reconnectez-vous avec le compte Azure AD.
Attention : Les autorisations des groupes Azure AD n'influencent pas les automatisations des dossiers classiques ou des robots connectés à l'aide de la clé machine. Pour fonctionner avec des autorisations basées sur les groupes, configurez les automatisations dans les dossiers modernes et utilisez l'option URL du service pour vous connecter à UiPath Assistant ou Studio.

Abandonner l'utilisation des comptes locaux (facultatif)

Bien que facultatif, nous vous recommandons de le faire afin de profiter pleinement des principaux avantages de conformité et d'efficacité de l'intégration complète entre Automation Suite et Azure AD.

Une fois tous les utilisateurs migrés, vous pouvez supprimer les utilisateurs basés sur des comptes locaux personnels dans l'onglet Utilisateurs (Users), afin que vos utilisateurs ne puissent plus se connecter à l'aide de leurs comptes UiPath. Vous pouvez identifier ces comptes en vous basant sur leurs icônes d'utilisateur.

Vous pouvez également nettoyer les autorisations individuelles dans les services UiPath, tels que le service Orchestrator, et supprimer des utilisateurs individuels des groupes Automation Suite afin que les autorisations reposent exclusivement sur l'appartenance au groupe Azure AD.

Exception

Si vous décidez de ne plus utiliser les comptes locaux, nous vous recommandons de conserver au moins un compte local avec le rôle d'administrateur d'organisation à utiliser si vous devez mettre à jour les paramètres d'authentification de votre organisation. Sinon, les options Paramètres d'authentification (Authentication Settings) ne sont pas actives.

Meilleures pratiques

Voici quelques conseils utiles sur les fonctionnalités avancées que vous pouvez exploiter maintenant que vous avez configuré l'intégration Azure AD.

Restreindre l'accès à Automation Suite

Étant donné que l'intégration avec Azure AD est effectuée au niveau du locataire Azure, par défaut, tous les utilisateurs Azure AD peuvent accéder à l'organisation Automation Suite. La première fois qu'un utilisateur Azure AD se connecte à Automation Suite, il est automatiquement inclus dans le groupe Automation Suite Everyone, qui lui accorde le rôle Utilisateur au niveau de l'organisation.

Si vous souhaitez autoriser uniquement certains utilisateurs à accéder à l'organisation Automation Suite, vous pouvez activer l'attribution d'utilisateurs pour l'enregistrement de l'application Automation Suite dans Azure. De cette façon, les utilisateurs doivent être explicitement affectés à l'application (Automation Suite) pour pouvoir y accéder. Pour prendre connaissance des instructions, consultez cet article de la documentation Azure AD.

Restreindre l'accès aux réseaux ou appareils de confiance

Si vous souhaitez autoriser uniquement vos utilisateurs à accéder à Automation Suite à partir d'un réseau ou d'un appareil approuvé, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Accès sous conditions à Azure AD (Azure AD Conditional Access).

Gouvernance pour les groupes Automation Suite dans Azure AD

Si vous avez créé des groupes dans Azure AD pour faciliter l'intégration d'Automation Cloud directement à partir d'Azure AD, comme décrit dans Configurer des groupes pour les autorisations et les robots, vous pouvez utiliser les options de sécurité avancées de Privileged Identity Management (PIM) pour ces groupes afin de gérer les demandes d'accès pour les groupes Automation Cloud.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Obtenez l'aide dont vous avez besoin
Formation RPA - Cours d'automatisation
Forum de la communauté UiPath
Logo Uipath blanc
Confiance et sécurité
© 2005-2024 UiPath. All rights reserved.